return to warmwell.com


Here is warmwell's translation of the article

http://www.web-agri.fr/conduite-elevage/sante-animale/article-ue-fi%C3%A8vre-catarrhale-1184-44703.html

UE/fièvre catarrhale - La Commission va financer un plan de vaccination

( Publié le 17/12/2007 à : 18H 50 min )

La Commission européenne a accepté lundi de financer sur les fonds communautaires la plus grande partie d'une campagne de vaccination du bétail européen pour le protéger de la maladie de la langue bleue, selon une source.

Lors d'une réunion des ministres de l'Agriculture de l'UE à Bruxelles, la commissaire à l'Agriculture Mariann Fischer Boel a indiqué que l'intégralité de la production des vaccins, et la moitié de la vaccination elle-même des troupeaux, étaient éligibles pour un financement du Fonds vétérinaire européen. Actuellement, une dizaine de pays du nord de l'Union européenne sont touchés. Ce sont eux qui seraient concernés en premier lieu par la vaccination afin d'empêcher l'extension de l'épidémie. Il s'agit en particulier de l'Allemagne, de la Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg, de la France et du Royaume-Uni. Le vaccin est actuellement développé par plusieurs laboratoires pharmaceutiques et devrait être prêt pour la campagne de vaccination du printemps prochain.

La fièvre catarrhale ovine (FCO), plus communément appelée maladie de la langue bleue, est une infection virale transmise par une espèce de moucherons piqueurs, les culicoïdes. Elle ne présente aucun risque de transmission à l'être humain, mais certaines souches peuvent être particulièrement virulentes pour les moutons, mais aussi pour les bovins et caprins. La Commission a imposé des restrictions aux mouvements du bétail dans l'UE pour y faire face.

Source : AFP

Bluetongue - the Commission will finance the vaccination campaign

The European Commission accepted on Monday to finance the greatest part of a vaccination campaign of European cattle to protect them from the Bluetongue disease, according to a source.

At the time of the meeting of European ministers of Agriculture in Brussels, the commissioner, Mariann Fischer Boel, indicated that the entire cost of the production of the vaccines, and the half the cost of vaccination itself would be met by European veterinary Funds. Currently, about ten countries of the north of the European Union are affected. These would be the first to be concerned with vaccination in order to prevent the spread of the epidemic. It is of particular concern to Germany, Belgium, Netherlands, Luxembourg, France and United Kingdom. The vaccine is being developed by several pharmaceutical laboratories and should be ready for the vaccination campaign from next spring.

FCO, more commonly called Bluetongue disease, is a viral infection transmitted by a type of midge, the culicoïdes. There is no transmission risk to people, but certain strains can be particularly virulent not only for sheep, but also for the cattle and goats. The Commission has therefore imposed restrictions on livestock movements in E.U.

Source AFP